Revue Cahiers Robinson

Les Cahiers Robinson explorent, sans s'y limiter ni s'y enfermer, le domaine de la littérature de jeunesse, des lectures, des récits et des activités de l'enfant.
Imagination et Savoir sont considérés dans une perspective ouverte aux questions historiques, sociales, esthétiques.

Directeur : Francis Marcoin, Professeur de Littérature française, Université d’Artois, Textes & cultures (EA 4028)

Comité de rédaction :

Sandra Beckett (Brock-University)
Michel Defourny (Université de Liège)
Emmanuel Fraisse (Université de Paris III)
Rita Ghesquière (Katholieke Universiteit Leuven)
Laura Kreyder (Université de Milan)
Isabelle Nières-Chevrel (Université de Rennes II)
Jean Perrot (Institut Charles Perrault)
Dominique Rabaté (Université de Paris VII)
Marie-Agnès Thirard (Université de Lille III)

Tous les numéros sont présentés sur http://lescahiersrobinson.univ-artois.fr/

Ouvrages

2017
Encore Robinson (n°41)

Francis Marcoin (éd.)
Les Cahiers Robinson ont été créés en 1997. À l’occasion de cet anniversaire, ils rendent hommage à celui qui leur a prêté son nom.Encore Robinson : qu’on l’envisage sous l’angle du mythe ou de son histoire « véridique », le personnage, l... » Lire la suite...


Une radio pour la jeunesse (n°40)

Francis Marcoin (éd.)
Ce numéro a l’ambition d’ouvrir un champ d’études sur un sujet peu travaillé. Il adopte une perspective essentiellement historique et informative puisque les grandes émissions pour la jeunesse ont disparu. Il s’intéresse à de grands éduca... » Lire la suite...



2016
Séries et culture de jeunesse (n°39)

Anne Besson (éd.)
Cette livraison témoigne de la richesse renouvelée des travaux sur les séries romanesques et télévisées pour la jeunesse : on y explore la manière dont ces séries sont construites (espace, temps, personnages, intertextualité) et dont à le... » Lire la suite...



2015
Civiliser la jeunesse (n°38)

Christian Chelebourg et Francis Marcoin (éd.)
Si les éducateurs ont toujours espéré « civiliser » les jeunes gens par la fiction, ces derniers revendiquent une liberté de choix et de jugement. La question des valeurs ne s’en pose pas moins, mais les nouvelles formes de récit se veule... » Lire la suite...


L'énigme du mal en littérature de jeunesse (n°37)

Isabelle-Rachel Casta (éd.)
L’enfant souillée, puis suicidée dans Les Démons de Dostoïevski, l’errance toxique des petits durs de Robert Cormier, l’apprenti nazi au visage d’âge peint par Stephen King… autant de signes de l’opérativité du Mal, contextuellement plus... » Lire la suite...



2014
Le Livre de poche, une bibliothèque de la jeunesse (n°36)

Chantal Lapeyre-Desmaison (éd.)
En 1953, si le Livre de Poche, créé par Daniel Filipacchi, n'est pas une nouveauté absolue, il apparaît à un moment qui le rend unique. Il rencontre en effet la jeunesse la plus nombreuse que la France ait connue, la génération du "baby b... » Lire la suite...


Disney, l’homme et les studios (n°35)

Christian Chelebourg (éd.)
Par ses dessins animés comme par les diverses activités de la firme à laquelle il a donné son nom, Walt Disney occupe une place singulière parmi les créateurs de fictions destinées à la jeunesse. Le colloque qui s’est tenu à Cerisy-la-Sal... » Lire la suite...



2013
Présences animales dans les mondes de l’enfance (n°34)

Florence Gaiotti (éd.)
La présence de l'animal dans la culture d'enfance, et tout particulièrement dans la littérature pour la jeunesse, s'impose comme une évidence : des animaux partout, de toutes sortes, dans tous les sens et dans tous les genres. Cette évide... » Lire la suite...


Filmer la classe (n°33)

Christine Prévost (éd.)
Filmer la classe, qu’il s’agisse d’un documentaire, d’une œuvre de cinéma, d’une série télévisée, c’est mettre en scène un groupe d’enfants pour créer finalement un objet social autant que filmique. La palme d’or obtenue en 2008 par le fi... » Lire la suite...



2012
Le Jeu dans les dramaturgies jeunes publics (n°32)

Françoise Heulot-Petit et Sandrine Le Pors (éd.)
Au-delà du plaisir et de son caractère gratuit, le jeu est le lieu d’un ex-cédent de vitalité mais aussi l’expression d’une intériorité complexe parce qu’en devenir. Son caractère spontané met à jour les instincts, les peurs, les désirs e... » Lire la suite...


La collection « Page Blanche » (n°31)

Eleonore Hamaide - Jager (éd.)
Le roman pour la jeunesse doit attendre les années 1980 pour voir apparaître une écriture spécifique pour les adolescents. Entre 1987 et 2000, la collection « Page Blanche » affiche une ambition littéraire très marquée. Si la plupart des... » Lire la suite...



2011
Bandes d’enfants (n°30)

Evelyne Thoizet (éd.)
Qu’elle soit organisée en trio, club, clan, gang, tribu, association, troupe ou armée, la bande d’enfants constitue une réalité sociologique bien vivante aux racines historiques profondes et un phénomène culturel majeur qui nourrit l’imag... » Lire la suite...


Le Roman scolaire entre littérature et pédagogie (n°29)

Francis Marcoin et Guyillemette Tison (éd.)
Étrange appellation que celle de « roman scolaire », qui renvoie à la double exigence de « plaire » et « instruire », ou encore de « mêler l’utile à l’agréable », suivant le précepte d’Horace. Au XIXe siècle, et particulièrement sous la T... » Lire la suite...



2010
Cartes et plans : Paysages à construire, espaces à rêver (n°28)

Danielle Dubois-Marcoin et Eléonore Hamaide-Jager (éd.)
Pendant des siècles, la cartographie a cherché à reproduire fidèlement une portion d'espace.Mais chaque carte, chaque plan noue des liens avec un imaginaire. Entre l'exploration de laréalité, sa réinterprétation inventive et la fiction ca... » Lire la suite...


A l’école Prévert (n°27)

Francis Marcoin, Serge Martin et Fabrice Thumerel (éd.)
La « facilité » de Prévert, sa présence affirmée dans les petites classes des écoles, nourrissent un discours de distinction qui prend vite le ton du mépris. Mais les éloges ne manquent pas : Prévert enchante, et c'est son art de l'enfanc... » Lire la suite...



2009
Imaginaire des anges et des superhéros dans la bande dessinée (n°26)

Isabelle Roussel-Gillet et Jean-Marc Vercruysse (éd.)
Quels liens entre anges et superhéros dans les mangas, les comics, la fantasy ? Figures du désir, ils fascinent par leur dualité au point que leur essor dans la bande dessinée d'auteurs en Europe, en Asie comme aux Etats-Unis enrichit leu... » Lire la suite...


Le grand jeu du pays perdu (n°25)

Francis Marcoin (éd.)
Dans Kim de R. Kipling, le « Grand Jeu » désigne l'espionnage, l'exploration de l'Inde et sa cartographie secrète. Cette expression réapparaît curieusement dans Le Grand Meaulnes d'A-Fournier, quand Frantz de Galais lance une attaque cont... » Lire la suite...



2008
Critiquer la littérature de jeunesse (n°24)

Francis Marcoin (éd.)
Dès les premières années de son établissement, la librairie de jeunesse a suscité un discours fondé principalement sur des considérations éducatives ou religieuses. Ce propos normatif, qui se veut étranger à toute préoccupation littéraire... » Lire la suite...


Le Clézio aux lisières de l’enfance (n°23)

Isabelle Roussel-Gillet (éd.)
Cette livraison se situe dans la lignée des numéros dédiés aux grands écrivains dont l'œuvre est traversée par la question de l'enfance. Une des raisons du succès rencontré auprès des jeunes lecteurs par les nouvelles Mondo et autres hist... » Lire la suite...



2007
Figures paternelles (n°22)

Francis Marcoin (éd.)
Cette livraison, dont une partie vient d'un groupe virtuel du réseau "Littératures d'enfance" de l'Agence universitaire de la francophonie, s'organise autour de la place accordée au père. Cette place, ce n'est presque jamais lui qui la fi... » Lire la suite...


La Bibliothèque Rouge & Or (n°21)

Michel Manson, Francis Marcoin et Guillemette Tison (éd.)
Pour la génération du baby-boom, la Bibliothèque « Rouge & Or » reste emblématique du beau livre, à une époque qui n'est pas encore tout à fait sortie ni des restrictions ni d'un climat idéologique non dépourvu d'une certaine complexi... » Lire la suite...



2006
Sylvie Germain, éclats d’enfance (n°20)

Evelyne Thoizet (éd.)
Si Magnus, le roman de Sylvie Germain publié en 2005, a reçu le prix Goncourt des lycéens, il faut sans doute y lire le signe d’une reconnaissance par un jeune lectorat de l’œuvre tout entière de la romancière : non qu’elle écrive pour la... » Lire la suite...


Les Mille et une nuits des enfants (n°19)

Christiane Chaulet-Achour (éd.)
Plusieurs contes des Mille et une Nuits ont été et sont toujours détournés vers le jeune public. D'autres sont prudemment laissés dans le mystère des lectures adultes. Cette livraison souhaite faire le point le plus large possible sur les... » Lire la suite...



2005
Troupes et jeunesse (n°18)

Christiane Page (éd.)
La participation d'enfants à des projets théâtraux fait problème depuis longtemps, mais très peu d'analyses existent sur ce sujet. C'est pourquoi il a semblé utile d'ouvrir un champ de réflexion sur la question particulière de l'enfance e... » Lire la suite...


Autres mondes (n°17)

Anne Besson (éd.)
Enfers et paradis, ailleurs géographiques et interplanétaires, merveilleux et science-fiction, mondes de l'enfance et de la lecture : une part de la fiction se donne, à travers l'histoire, comme exploration d'« Autres Mondes ». Accepter l... » Lire la suite...



2004
Renart de male escole (n°16)

Francis Marcoin et Emanuelle Poulain-Gautret (éd.)
Mises en roman au XIIème siècle dans notre pays, les aventures du goupil présentent l'exemple rare d'une littérature et d'un héros polymorphes et universels, géographiquement et historiquement. Au plan anthropologique, les différentes ver... » Lire la suite...


Juvenilia, écritures précoces (n°15)

Guillemette Tison (éd.)
Naît-on écrivain ? Comment et quand devient-on écrivain ? La question, certes, n'a de réponse qu'individuelle, mais l'enfant qui commence à maîtriser la langue écrite peut s'apercevoir très vite de son pouvoir de création. Nombreux sont c... » Lire la suite...



2003
Andrée Chedid, l’enfance multiple (n°14)

Christiane Chaulet-Achour (éd.)
Andrée Chedid, connue comme poète et auteur de romans, de récits et de nouvelles, a écrit quelques essais, des pièces de théâtre, des comptines et des contes pour enfants. Entrée avec discrétion dans le champ littéraire français avec deux... » Lire la suite...


Hector Malot Le Roman de mes romans (n°13)

Guillemette Tison (éd.)
« C'est parce que la vie d'un romancier est en elle-même une aventure romanesque que Malot a rédigé son Roman de mes romans », écrit Yves Pincet en ouverture à ce numéro d'un genre particulier, entièrement consacré à la réédition d'un ouv... » Lire la suite...



2002
Enfants sauvages (n°12)

Francis Marcoin (éd.)
Rien de plus fascinant que ce motif de l'enfant sauvage, un motif à la fois romanesque et philosophique, posant la question du langage ou de la « civilisation des mœurs », et qui est ici abordé au regard de la longue durée et de la divers... » Lire la suite...


La poésie de l’école (n°11)

Brigitte Buffard-Moret et Francis Marcoin (éd.)
Il ne s'agit pas de refaire la critique de l'école dans son rapport à une poésie qu'elle serait par nature incapable de comprendre, mais d'étudier les paradoxes, les contradictions, les détournements, les réductions comme les coups de gén... » Lire la suite...



2001
Diversité d’Hector Malot (n°10)

Jean Foucault et Francis Marcoin (éd.)
Connu pour ses romans dédiés à la jeunesse, mais également classés dans la littérature "populaire", Hector Malot avait développé d'autres ambitions à ses débuts, et Taine était allé jusqu'à voir en lui un nouveau Flaubert. Sans rien renie... » Lire la suite...


La comtesse de Segur et ses alentours (n°9)

Isabelle Nières-Chevrel (éd.)
Cette livraison offre un ample aperçu des lectures suscitées aujourd'hui par l'œuvre de la comtesse de Ségur. On y trouvera des études relatives à l'histoire de l'édition, des analyses comparatives et enfin des interprétations, quelquefoi... » Lire la suite...



2000
L’Enfant des tréteaux (n°8)

Francis Marcoin (éd.)
De Madame de Maintenon au « Tambour », cette livraison envisage la relation de l’enfant au spectacle, « noble » ou « ignoble ». Enfant spectateur mais aussi enfant acteur, que ce soit au théâtre de M. Comte sous la Monarchie de Juillet, o... » Lire la suite...


L’Enfant des colonies (n°7)

Francis Marcoin (éd.)
Réalisé avec le concours du centre Texte/Histoire de l’Université de Cergy-Pontoise, ce recueil s’organise autour du geste autobiographique : « Prise d’écriture » de cet enfant des colonies qui entreprend de se décoloniser avec l’instrume... » Lire la suite...



1999
Polichinelle (n°6)

Francis Marcoin (éd.)
D’où vient-il ? A quel monde appartient-il, celui du Théâtre de la Foire qui n’était rien moins que populaire, ou celui de l’avant-garde poétique et théâtrale ? Tout cela à la fois, et suscitant la perplexité du chercheur en quête d’une o... » Lire la suite...


Jardins entre rêve et pédagogie (n°5)

Isabelle Krzywkowski (éd.)
Après les voyages, le jardin. A l’errance semble s’opposer l’enfermement puisque l’enfant s’y trouve contraint, par des murs et par des leçons. Selon une perspective « pédagogique », le jardin d’enfant se présente tout naturellement comme... » Lire la suite...



1998
Henri Bosco : « Rêver l’enfance » (n°4)

Chritian Morzewski (éd.)
« Les histoires d’enfants que j’écris, c’est pour moi que je les écris, c’est-à-dire pour mon plaisir ou, plus exactement, pour le plaisir de l’enfant qui survit en moi (...). A l’enfance rêvée jadis, du temps de l’enfance vécue, je mêle... » Lire la suite...


Voyages d’enfants : « Tours » (n°3)

Francis Marcoin (éd.)
« Tour » est un mot européen qui se révèle propre à désigner des voyages divers, mais toujours suscités par la curiosité, le désir de connaissance. Le « Grand Tour» de la haute société ou le « Tour de France » du compagnon posent donc la... » Lire la suite...



1997
Töpffer, pratiques d’écriture et théories esthétiques (n°2)

Francis Marcoin (éd.)
Issu de la collaboration de Centres de recherche de Paris VII, Paris X-Nanterre, Arras, du Centre culturel suisse à Paris et de la Bibliothèque Publique et Universitaire de Genève, ce recueil illustre l’actualité d’un auteur à la fois mod... » Lire la suite...


Voyages d’enfants : contre la ligne (n°1)

Francis Marcoin (éd.)
Le voyage semble le régime naturel du récit de formation et, plus généralement, d’une grande partie de la littérature de jeunesse. Mais bien souvent, il tourne à l’errance, au dérèglement.Ce premier numéro des Cahiers Robinson est donc pl... » Lire la suite...