Études littéraires

Cette collection a pour vocation d’accueillir des manuscrits consacrés à l’étude littéraire d’un ou plusieurs auteurs. Elle abrite également trois séries intitulées « Enfances », « Manières de critiquer » et « Corps et voix » (resp. Sandrine Le Pors) qui sont plus spécifiquement réservées pour la première, aux études consacrées à la littérature de jeunesse, pour la seconde, aux essais théoriques critiques et, pour la troisième, aux études en arts du spectacle. Mais cette collection, plus largement, est ouverte aux ouvrages qui relèvent, par leur méthode, de la littérature française ou de la littérature comparée. Les manuscrits peuvent émaner de la réécriture de thèses de doctorat ou d’actes de colloques et doivent dans tous les cas respecter les exigences scientifiques de la recherche universitaire. La collection « Études littéraires » fait donc place aussi bien aux monographies qu’aux études générales et comparées et privilégie les travaux personnels ou collectifs de chercheurs en littérature et en arts du spectacle.

Directrice
Claudine Nédelec, Professeur en langue et littérature française, 9e section CNU, Université d’Artois, Textes & Cultures (EA 4028)

Série Corps et voix : Sandrine Le Pors et Pierre Longuenesse, Maîtres de conférences en arts du spectacle, 18e section CNU, Université d’Artois, Textes & Cultures (EA 4028)

Série Enfances : Anne Besson, Professeur en littérature comparée, 10e section CNU, Université d’Artois, Textes & Cultures (EA 4028)

 

Comité scientifique interne

Anne Besson, Professeur en littérature comparée

Amos Fergombé, Professeur en arts du spectacle

Françoise Heulot-Petit, Maître de conférences en arts du spectacle, théâtre de jeunesse

Francis Marcoin, Professeur en littérature française du XIXe siècle, littérature de jeunesse

Jean-Pierre Martin, Professeur émérite en langue et littérature du Moyen Âge

Christian Morzewski, Professeur en littérature française du XXe siècle, Directeur d’Artois Presses Université

François Raviez, Maître de Conférences HDR en littérature française du XVIIIe siècle

Anne-Gaëlle Weber, Professeur en littérature comparée

 

Comité scientifique externe

Jean-Christophe Abramovici, Professeur en littérature française du XVIIIe siècle, Université de Paris-Sorbonne

Véronique Gély, Professeur en littérature comparée, Université de Paris-Sorbonne

Geneviève Jolly, Professeur en arts du spectacle, Université de Strasbourg

Hugues Marchal, Associate Professor in Neuerer Französischer und Allgemeiner Literaturwissenschaft, Üniversität Basel (Suisse)

Laurence Mathey, Professeur en langue et littérature du Moyen Âge, Université du Havre

Anne-Pascale Pouey-Mounou, Professeur en littérature du XVIe siècle, Université de Paris-Sorbonne

Nathalie Prince, Professeur en littérature comparée, littérature de jeunesse, Université du Maine

Anne Tomiche, Professeur en littérature comparée, Université de Paris-Sorbonne

Alain Viala, Professor (XVIIe siècle et littérature générale), Professorial Resarch Fellow of MML Faculty, Oxford (GB)

Philippe Zard, MCF en littérature comparée, Université de Paris-Ouest

 

Séries


Ouvrages

2015
Interculturel... Enjeux et pratiques

Isabelle Roussel-Gillet et Issa Asgarally (éd.)
À l’heure où nombre de pratiques culturelles sont « réduites au silence », que signifie être « militant de l’interculturel » ? Comment penser et stimuler des échanges quand les replis communautaires sont activés ? Pour quels enjeux, sinon... » Lire la suite...


Poétiques du merveilleux. Fantastique, science-fiction, fantasy en littérature et dans les arts visuels

Anne Besson et Evelyne Jacquelin (éd.)
Réunir sous le signe du merveilleux les domaines du fantastique, de la science-fiction et de la fantasy ne va pas de soi si l’on se réfère aux théories établies qui ont d’abord cherché à saisir la spécificité de chacun d’entre eux en tent... » Lire la suite...



2013
Le Sens caché. Usages de l'allégorie du Moyen Âge au XVIIe siècle

Francine Wild (éd.)
Jusqu’au milieu du XVIIe siècle, l’allégorie est omniprésente dans notre littérature. Celui qui écrit « dit une chose et en entend une autre ». Le lecteur est convié au décryptage et à la recherche d’un sens, parfois simple, parfois subti... » Lire la suite...


Jean Proal, créateur d'humanité

Fanny Déchanet-Platz (éd.)
L’œuvre littéraire de Jean Proal (1904-1969), aujourd’hui méconnue, se compose d’une dizaine de romans publiés entre 1931 et 1956, de deux livres d’artistes – réalisés avec les peintres Hans Hartung et Anna-Eva Bergman – et d’ouvrages « d... » Lire la suite...



2012
Panthéons littéraires et savants XIXe-XXe siècles

Evelyne Thoizet, Nicolas Wanlin et Anne-Gaëlle Weber (éd.)
L’expression de « panthéons littéraires et savants » peut être entendue au sens littéral comme au sens figuré. Elle invite à l’étude des mécanismes sociaux, politiques, institutionnels ou médiatiques qui contribuent en partie à ériger un... » Lire la suite...


Littérature sans mémoire. Lectures d’enfance de Michel Leiris

Marianne Berissi
Dans l’œuvre autobiographique de Michel Leiris, les lectures d’enfance occupent une place particulière, et particulièrement intéressante. En effet, la bibliothèque virtuelle de l’auteur, qui comprend des textes littéraires aussi bien que... » Lire la suite...


Traduire, trahir, travestir

Jean-Pierre Martin et Claudine Nédelec (éd.)
Au temps où les études anciennes sont menacées, les analyses présentées dans ces actes de colloque rappellent que la permanence du recours à cet héritage, du Moyen Âge à nos jours, rend nécessaire sa connaissance pour une meilleure compré... » Lire la suite...



2011
Histoire, histoires. Nouvelles approches de Saint-Simon et des récits des XVIIe –XVIIIe siècles

Marc Hessant, Marie-Paule Pilorge, Catherine Ramond et François Raviez (éd.)
Rendre Saint-Simon au XVIIIe siècle, montrer que le mémorialiste, enraciné dans l’historiographie du Grand Siècle, vit à l’heure des Lumières : tel est le premier but de ce volume. La langue même permet de l’intégrer à l’aventure de son s... » Lire la suite...


Identités de C. F. Ramuz

Jean-Louis Pierre
Identités de C. F. Ramuz trace le cheminement d’une vocation ressentie, au départ, comme étrange et même coupable. Au prix de ruptures intimes, non sans contradictions, l’œuvre, profondément nourrie d’un enracinement vaudois revendiqué et... » Lire la suite...


Vestiges et vertiges

Alioune Sow
L’enfance, sa place, ses représentations, son écriture et son commentaire dans les lettres africaines, sont les sujets de cette étude dont l’ambition est de mettre en évidence la variété des évocations de l’enfance ainsi que la multiplici... » Lire la suite...



2010
Pierre et Ilse Garnier : la poésie au carrefour des langues

Philippe Blondeau (éd.)
Entre la Picardie et l’Allemagne il y a l’œuvre de Pierre et Ilse Garnier, un couple de poètes qui habitent Saisseval, un village à l’ouest d’Amiens. Loin des drames de l’histoire, dont ils gardent malgré tout des échos, le français et l’... » Lire la suite...


Le Merveilleux entre mythe et religion

Anne Besson et Evelyne Jacquelin (éd.)
À travers dix-huit contributions interdisciplinaires de spécialistes français et étrangers, ce recueil collectif propose un panorama des problématiques soulevées par la catégorie esthétique et épistémologique du « merveilleux » dans ses r... » Lire la suite...


Pratiques théâtrales dans l’éducation en France au XXe siècle : ALIÉNATION OU ÉMANCIPATION ?

Christiane Page
Faute d’études approfondies fondées sur des données historiques comme sur l’analyse des rapports entre éthique et esthétique dans les différentes démarches artistiques, les débats font défaut sur le théâtre dans sa relation avec l’éducati... » Lire la suite...


L’Imaginaire du lien dans les romans de Roger Frison-Roche

Jaël Grave
Cet ouvrage met en lumière la dimension imaginaire des romans de Roger Frison-Roche, alors qu’on ne voit le plus souvent en lui que l’écrivain de montagne – l’auteur du célèbre Premier de cordée – l’alpiniste, l’aventurier ou le reporter.... » Lire la suite...



2009
La Reconnaissance sur la scène française XVIIe-XXIe siècle

Françoise Heulot-Petit et Lise Michel (éd.)
Rien n’est plus riche d’effets, au théâtre, que la fameuse « scène de reconnaissance », dans laquelle, les fausses identités se dissipant, les sœurs retrouvent leurs frères dans les jeunes inconnus que la voix du sang leur désignait confu... » Lire la suite...


Les Bibliothèques, entre imaginaires et réalités

Claudine Nédélec (éd.)
Immémoriales et infiniment diverses sont les bibliothèques, et leurs représentations, toujours à mi-chemin entre la réalité et le rêve… Les bibliothèques entre imaginaires et réalités, tel fut le sujet de deux colloques (juin 2006 et janv... » Lire la suite...


Poésie, musique et chanson

Brigitte Buffard-Moret (éd.)
De l’aube de la littérature à nos jours, en France comme à l’étranger, poésie, musique et chanson ont partie liée. Ce sont les zones où ces trois éléments se joignent ou se croisent qu’explorent les articles de ce recueil, où il est quest... » Lire la suite...


Jean-Jacques Rousseau ou le sujet de rire

Anne Chamayou
Voltaire, pour le ridiculiser, l’avait invité à « boire le lait de nos vaches et brouter nos herbes »… Quelque vingt ans plus tard, on lui fit dire, dans une lettre apocryphe signée « L’Orangoutan », qu’il ne lui était arrivé de rire que... » Lire la suite...



2008
L’Enfance des héros. L’enfance dans les épopées et les traditions orales en Europe et en Afrique

Jean-Pierre Martin, Marie-Agnès Thirard et Myriam White-Le Goff (éd.)
Depuis un séminaire tenu à Dakar en novembre 2000, des chercheurs européens et africains se rencontrent régulièrement pour étudier conjointement et comparer les traditions épiques, et plus généralement les traditions orales de leurs diffé... » Lire la suite...


Richard Millet : la langue du roman

Christian Morzewski (éd.)
Rassemblées sous la direction de Christian Morzewski, on trouvera ici les contributions de critiques, traducteur, écrivains et artistes lecteurs de l’œuvre de Richard Millet, publiées dans leur intégralité et précédées d’un texte inédit,... » Lire la suite...


S’engager : l’intellectuel dans l’œuvre d’André Malraux

Maxime Blanchard
Entre la remise en question de l’intellectuel, qui n’aurait plus de rôle dans la société contemporaine, et de la négligence du texte malrucien, devenu supposément illisible parce qu’il soutient des thèses, S’engager : l’intellectuel dans... » Lire la suite...



2007
Les Géants entre mythe et littérature

Marianne Closson et Myriam White (éd.)
Présent dans presque tous les récits d’origine où il est tantôt grand ancêtre protecteur, tantôt monstre sauvage tout droit sorti du chaos, le géant continue à hanter les oeuvres les plus contemporaines. Les articles qui constituent ce vo... » Lire la suite...


Balzac ou comment ne pas raconter une histoire

Nathalie Solomon
L’amateur de Balzac se heurte plus souvent qu’on ne croit au paradoxe d’un texte qui n’est jamais plus difficile à cerner que quand il se désigne lui-même, qui inscrit sa signification dans ses transformations et dans ses dérobades, qui a... » Lire la suite...



2005
Le Nord de la France entre épopée et chronique

Emmanuelle Poulain-Gautret, Jean-Pierre Martin, Jean-Pierre Arrignon et Stéphane Curveiller (éd.)
Différents par leur forme et leur contenu, le chant épique et le récit historiographique ont pourtant en commun, non seulement de prétendre relater le passé des hommes, mais d’en énoncer la vérité : pour les chercheurs en littérature comm... » Lire la suite...



2004
Huysmans à fleur de peau : le goût des primitifs

Alain Buisine
Il n’existe pas pour l’instant de volume spécifiquement consacré à Joris-Karl Huysmans critique d’art des primitifs allemands et flamands. Ce volume veut réparer cet oubli en accordant une place prépondérante aux Trois Primitifs, et en pa... » Lire la suite...



2003
Albert Camus et les écritures du XXe siècle

Sylvie Brodziak, Christiane Chaulet-Achour, Romuald-Blaise Fonkoua, Emmanuel Fraisse et Anne-Marie Lilti (éd.)
Jacqueline Lévi-Valensi note que le colloque dont ce volume est la mémoire, Camus et les écritures du XXe siècle, est à la fois continuité et ouverture. « Continuité, parce qu’il se situe dans le prolongement des travaux menés depuis le C... » Lire la suite...



2002
Madeleine de Scudéry, une femme de Lettres au XVIIe siècle

Delphine Denis et Anne-Élisabeth Spica (éd.)
Reine de Tendre ou souveraine des Précieuses, « institutrice des mœurs » d’après Sainte-Beuve ou nouvel « oracle de la galanterie », comme le lui écrivait son ami Antoine Godeau, l’« illustre Sapho » a suscité dès l’origine les qualificat... » Lire la suite...


Van der Meersch au plus près

Térèse Bonte
Très au-delà de cette région du Nord dont il est l’écrivain emblématique, les romans de Maxence Van der Meersch ont été les livres-cultes de toute une génération dans l’entre-deux-guerres : La Maison dans la dune (1932), L’Empreinte du di... » Lire la suite...



2000
Grandeur et dérision du pouvoir dans la littérature bulgare

Marie Vrinat-Nikolov
Ce livre propose une introduction à une littérature qui est encore mal connue en France, ainsi qu’une étude sur la figure du pouvoir dans la littérature bulgare immédiatement contemporaine, organisée autour d’une série d’extraits traduits... » Lire la suite...



1999
Stylistique littéraire et informatique

Bernard Gicquel
Une stylistique littéraire qui repose en majeure partie sur des impressions subjectives et une approche informatique reposant sur des opérations de comptage ne sont pas originairement faites pour se rencontrer. Cependant leur rapprochemen... » Lire la suite...



1996
Le Hussard sur le toit de Jean Giono

Christian Morzewski (éd.)
Cet ouvrage cherche notamment à interroger et à éclairer la généalogie du roman de Giono, son inspiration et sa coloration surréalistes, son intertextualité stendhalienne, son symbolisme et sa poétique, ses personnages et épisodes embléma... » Lire la suite...


Le Cri de Job

Pierre Cazier
II s’agit de présenter à un public cultivé, mais non-spécialiste, l’essentiel du message biblique dans la perspective de l’Histoire des Religions, qui considère les croyances de façon objective, en les situant dans leur contexte historiqu... » Lire la suite...



1995
Littérature et Informatique. La littérature générée par ordinateur

Alain Vuillemin et Michel Lenoble (éd.)
De nouvelles formes de création et d’expression littéraires ont commencé à apparaître grâce à l’informatique depuis 1959, date à laquelle Théo Lutz fit produire, en Allemagne et en langue allemande, les tout premiers vers électroniques qu... » Lire la suite...



1994
Arras au Moyen Âge. Histoire et Littérature

Jean- Pierre Martin et Marie-Madeleine Castellani (éd.)
Arras joua entre les XIIe et XVIe siècles un rôle considérable comme métropole à la fois économique et culturelle. Ce livre évoque la richesse de la capitale artésienne, son ancienne tradition poétique en picard médiéval, son théâtre, les... » Lire la suite...